Depuis 2010, la thérapie extracorporelle par ondes de choc est également utilisée dans le traitement de la dysfonction érectile vasculaire. Ainsi, les ondes de choc sont émises à une intensité faiblement dosée sur différents points du pénis. Le traitement est simple, aucune anesthésie n’est nécessaire. 

Amélioration de l’irrigation sanguine

La thérapie entraîne une stimulation des tissus, favorisant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins dans le corps caverneux. Cette méthode permet d’améliorer l’irrigation sanguine du pénis et donc la capacité d’érection.

Le traitement dure généralement environ 15 minutes. En moyenne, en fonction de la gravité de la maladie et la réaction au traitement, 6 à 10 séances sont nécessaires.

Vous trouverez ici des utilisateurs d'ondes de choc en France spécialisés dans le traitement de la dysfonction érectile. N'hésitez pas à demander conseil !